CAB International Loisir : site officiel du club de foot de BEGLES - footeo

“Une injustice faite à un seul est une menace faite à tous.” Montesquieu

28 décembre 2018 - 18:02

En recevant Montesquieu, on ne s’attendait pas à rencontrer les poètes des lumières pour ce dernier match de poule de la ligue des champions loisirs locale, malgré la tentative de cours d'histoire de Matt dans son avant match.   Une victoire nous assurait la première place, un nul la deuxième et une défaite nous mettait en ballottage avec les Coteaux Bordelais. L’objectif était donc clair, d’autant plus que le match devait se jouer chez l’adversaire mais leur terrain était rendu impraticable par la pluie et une famille de marcassins.  

Attention la suite de ce résumé peut ne pas refléter la réalité. Ce qui précède non plus d’ailleurs.

  Nous étions 11 à 5 minutes du coup d’envoi et la composition initiale d’Antoine (ça fait bizarre de parler à la troisième personne, je me prends pour Evra) a due être rectifiée puis remodifiée à la dernière minute (comme souvent) avec l’arrivée de Gnoul et Pancho Mc Gregor. On attend d’ailleurs Jérôme. Gégé se ressentant d’une douleur au genou préféra prendre le sifflet.   C’est donc avec Flo dans les buts, Sylvain et Mathieu dans l’axe, Dennys et Aziz sur les côtés, Mathias et Gnoul à la récup, Adrien et Antoine à l’ »animation » et Greg associé à Punch'(o) en pointe que nous démarrons ce match. Henry prend la touche. Enfin le drapeau quoi.           Notre entame est très correcte, l’adversaire perd rapidement le ballon et les premiers coups dans les jambes se font entendre et sur une des premières offensives, Antoine lance sur le côté droit Mike Pancho Tyson qui centre au point de penalty. Le défenseur central tente le dégagement sans contrôle mais se loupe et Adrien récupère le cuir, crochète et décoche une frappe gagnante au premier poteau dans le soupirail. TOOOOOOOR (1-0)   Peu de temps après, Aziz met en retrait à Flo qui dégage sur un adversaire, le ballon file doucement dans nos but mais Flo s’arrache et parvient à boxer le ballon qui revient sur un attaquant adverse, il élimine deux joueurs et propulse la balle dans nos filets. (1-1)   Les duels sont toujours âpres et c’est là que Pancho se fait tanner la cuisse par le défenseur central adverse. S’en suivent des mots doux et des bisous qui nous contraignent à laisser Pancho sur le banc. Henrindinho, le capitão entre donc en jeu et ça sera son seul geste du match.   Notre légère domination sur cette première période s’illustre enfin sur une percée d’Adrien dans l’axe gauche qui prend le dessus sur son défenseur qui n’a d’autre choix que de le bousculer dans la surface. Péno : Aziz se présente et fracasse la barre transversale, six mètres.   Un partout à la mi-temps, Gégé entre en jeu en lieu et place d’Henry. On attend toujours Jérôme.       La deuxième mi-temps est plus équilibrée voir sous domination des adversaires, plus prompts que nous dans les duels. Les deux équipes sont scindées en deux, ça sent le break qui ne viendra jamais.   Montesquieu touche deux fois la barre et Flo gagne deux duel, une première fois du pied une deuxième en déviant le ballon sur le poteau.   De notre côté, des contres mal négociés. Quelques actions franches quand même notamment, un beau centre de Dennys sur la tête de Gégé qui fouette bien le ballon qui passe juste à côté et ce même Gégé grand dadé à la réception d’une passe millimétré au second poteau sur son pied gauche pas assez ferme.   Greg a bien essayé de combiner en une touche avec Aziz, Adrien ou Gnoul mais rien y fait.   Chris apparaît alors sur le banc et remplace Antoine pour les dix dernières minutes.   Le match s’achève sur ce score nul, encore un, que nous aurions pu gagner mais aussi perdre.   Place à la trêve hivernal…         Les faits du match :   -On attend toujours Jérôme. Fantôme. -Chris sortait de l’apéro de la nounou et n’ayant pas d’eau chez lui préférait venir se doucher avec nous. Voyeur. -Henry pense à une reconversion d’arbitre de touche. Gestuelle. -Mathieu a annihilé 80% des offensives adverses. Essuie-glace. -Pancho s’est fait un ou deux copains. Amitié. -Dorénavant il faudra prévenir les joueurs qui se notent présent. Membradesque.        

"Auf geht's,

 

CAB schiesst

 

ein Tor!!!"

Commentaires

---------------

---------------