CAB International Loisir : site officiel du club de foot de BEGLES - footeo

Comme la rocade, au ralenti

18 novembre 2017 - 21:39

Cette première journée de la Liga Internacional® nous amenait du côté du Stade Léo Lagrange dans le bas de Cenon, terrain réputé pour sa célèbre culture de pomme de terre vendu dans le monde entier. Actuellement en jachère, il était donc possible d'essayer de jouer au football dessus.

Coach Chris a mit quelques jours pour potasser une compo étant donné le nombre impressionnant de joueurs à sa disposition. 12 ! DOUZE  joueurs pour ce premier match de championnat! Du grand CAB. Entre les forfaits de dernière minute et les relances à tout va pour essayer de connaitre la présence de chacun, c'est un réel plaisir de diriger une équipe comme la notre, vraiment.

Nous avons donc commencé la rencontre comme cela: Chris entre les poteaux, Seb et Yannick en charnière indomptable, Matt et Azoua sur les côtés, Gnoul et Antoine à la récupération, Adrien et Chico en lécheurs de ligne et Henry et Greg en redoutables buteurs.

"La rage du buteur"

Sur le papier, notre équipe n'est pas trop mal et plutôt équilibré malgré le peu de joueurs. Malgré cela, notre entame de match est difficile. La qualité du terrain n'aidant pas, nous parvenons pas à garder le ballon et donc, nous nous exposons à une série de vagues offensives des Cenonais, visiblement moins gênée par cette terre labourée.  Nous subissons, mais notre charnière centrale inédite, Chris ou leur maladresse nous permettra de maintenir le score à 0-0.

De notre côté, l'entrée de Mathias nous fera du bien, surtout dans l'impact et les duels gagnés, chose quasi absente depuis le début du match. Quelques occasions tout de même, par Chico, décidément pas adepte du face à face, ou Antoine, qui parvient à cadrer mais voit ses frappes repoussées par Igor, le portier de Cenon.

C'est contre toute attente que nous ouvrirons le score juste avant la mi-temps. Sur une passe un peu molle en retrait d'un défenseur adverse à son gardien, le combatif Chico s'en va presser. Apeuré par le visage veineux et la bave coulant sur le menton de notre attaquant, le portier décida de shooter dans la tête de Chico. Doté d'un sens du but avoisinant celui de Nolan Roux, il prit le temps de calculer l'angle et gérer la vitesse du ballon pour que celui ci file tranquillement se loger dans le but adverse. (0-1)

Mi-temps

"Kick'N'Rush"

Après un discours musclé mou de notre Coach, Azoua annonça la couleur de ce qu'allait être la seconde période: tu prends le ballon, et tu balances devant sur nos attaquants. Ashley aurait été heureux.

C'est donc dans cette disposition que nous reprenons le second acte. Et cela fonctionna plutôt pas mal. Déstabilisé par cette nouvelle tactique, Cenon se laisse piéger. Et nous aurons les possibilités de doubler le score sur une ou deux belles opportunités, mais, Chico "Roux" ou Greg, ne parviendront pas à conclure.

Reprenant petit à petit confiance et le monopole du ballon, les cenonais se créent de nouvelles opportunités, et vers la 60ième, ils égaliseront sur corner avec une tête au premier poteau. (1-1)

Un quart d'heure plus tard, à la suite d'un corner en notre faveur, les blancs partent en contre. A l'entrée de la surface, Matthieu, tel un point d'exclamation, se fait mystifier par une virgule de son adversaire qui tire en angle fermé. Le ballon en trajectoire rentrante longe la ligne du but sans entrer. A l'autre bout, il est récupéré par un joueur de Cenon qui centre immédiatement en retrait à un collègue qui reprend magnifiquement et loge le ballon sous la barre transversale. Notre passivité sur cette action aura donc servi nos adversaires. (2-1)

Nous aurons quelques occasions d'égaliser comme eux, de creuser l'écart. Mais le score en restera là et sera logique si on se fit à la physionomie du match.

Avec une équipe au complet, nous aurions sans doute pu les inquiéter plus que cela, comme ce fut le cas la saison dernière.

Premier match et première défaite dans ce championnat où nous nous voyions ambitieux. Comme dirait l'autre, il va falloir prendre les matchs les uns après les autres et montrer un autre visage face à nos prochains adversaires.

Les faits du match

- 12 joueurs présents, 25 joueurs dans l'effectif. Pénurie.

- Statistiquement, Nolan Roux serait moins bon que Chico. Rectification.

- Seb aura crié 474 fois "Montez" pendant le match, soit le nombre de passagers du 747. Hôtesse de l'air.

- Adrien a réussi seulement 8 ouvertures ce soir dont 6 de bouteilles de bières dans le vestiaire.

- Le kilo de pomme de terre grenaille "Leo Lagrange" est à 1,99 le kilo. Maraicher.

- Une enquête a été ouverte pour savoir qui a mangé le sandwich d'Azoua. Sanction: port de babouche pendant 3 entraînements. Dis Wallah?

 

VAMOS CABCHONEROS !!!

Voir également

Commentaires

---------------

---------------