CAB International Loisir : site officiel du club de foot de BEGLES - footeo

Les CAB d'or 2016®

28 juin 2016 - 14:37

C’est donc en ce dernier rassemblement de la saison que s’est déroulé la 2ième cérémonie des CAB d’or ®.

L’an passé, Julien dit « le ch’ti » avait dû lutter avec Adrien « old pantie man » pour le titre de CAB d’or tandis que LE footballeur loisir avait été raflé haut la main par notre capitaine Henridinho.

 

 

Cette saison, même si les titres restent les mêmes, ils ont été rebaptisé. Voici donc les différents trophées concourus cette année :

 

Le ballon d’or devient le CAB d’or est désigne le meilleur joueur de la saison.

Le meilleur espoir devient le prix « Obertan », et honore la meilleure progression, l’espoir pour la saison prochaine.

Le footballeur loisir devient le prix « Henridinho », ça ne peut pas être plus parlant, il couvre de bière le joueur à l’esprit loisir et alcoolique.

Le joueur fantôme devient le prix « Jussié », pour celui qui était légèrement absent durant la saison.

Le gueulard devient le prix « Jurietti » et honore celui qui ne peut pas s’empêcher de gueuler.

Le 3 poumons devient le prix « Matuidi » et récompense l’homme qui court partout, même après avoir mis une droite. (uhuhuh ! )

Et enfin le meilleur gardien, qui devient le prix « Carrasso » et récompense le meill… Vous avez compris.

 

C’est donc après un bon petit match, un barbecue light et quelques breuvages « or » et pétillant, que la cérémonie a pu débuter.

 

 

Prix « Henridinho »

 

Accordé dans la quasi unanimité et encore cette année à notre valeureux et dévoué bourré capitaine HENRY !

 

Ses propos : « Je tiens à remercier le restaurant LE CHASSEUR, le comité international des arbitres de touche dos au jeu et mon chihuahua sans qui je n’aurai pas pu en arriver là. Je vise 1 match 2 gestes pour la saison prochaine. »

 

 

Prix « Jurietti »

 

Ce fut extrêmement serré pour ce vote, et notre palois a dû abandonner son titre au profit d’une doublette Adrien et Aziz, rebaptisée « Adriz ».

 

Leur propos :

Adrien «  Je ne peux être que flatté par ce prix qui ne… »

Aziz « Vas y faire ta bouche. Chris, tu peux déjà compter tous ceux qui n’ont pas voté pour moi comme joueurs qui ne resignent pas. »

 

 

Prix « Jussié »

 

Difficile de départager un trophée hautement convoité cette saison. Arnaud tenait à un moment la corde. Julien Soleau, n’était pas loin non plus. Mais la majorité a choisi de couvrir de capsules de Kro, Cédric.

 

Ses propos : « … »

 

 

Prix « Matuidi »

 

Là encore, la concurrence était rude. Car il ne faut pas croire, mais on en a quand même quelques uns qui donnent tout sur le terrain. Mais la grinta sudamericana était plus forte cette saison. L’homme aux 3 poumons est donc Fernando !

 

Ses propos : « yé soui vraiment coumblé dé récévoir cé trouphé. Mon entrènement dans la yungle columbiana à échapper aux Farcs y yé por beaucoup. Yé tiens aussi à dire que yé en ma posséssion oune souperbe blanche dé qualit… »

Moi « Fernando, fernando… »

 

 

Prix « Carrasso »

 

Cela aurait pu être couru d’avance, comme l’an dernier. Mais notre lauréat a dû luter avec tous les intérimaires de la saison pour l’emporter. Mais notre Thomas « Leader » Price est tout de même plus fort que tous. Bravo Flo !

 

Ses propos : « Je l’AAAAaaaaaaiiiiiiiii . »

 

 

Prix « Obertan »

 

A la lutte tout au long des votes, notre viking islandais Aurelienson et son compère coureur de fond Sébastianson ont tout donné cette saison pour cette récompense déjà glanée par Aurel l’an dernier. Mais c’est sur le sprint final que Sébastien Couderc le coiffe sur le poteau.

 

Ses propos : « C’est juste la plus belle récompense pour moi, mais je vais continuer de travailler pour… » Il est parti en

courant …

 

Le CAB d’or de la saison

 

C’est Aurélien qui termine sur la 3ième marche du podium, ce qui récompense son excellente saison dans notre arrière garde.

Sur la seconde marche, nous retrouvons Adrien. Une saison ponctuée du titre de meilleur buteur et surement celui du meilleur passeur. Il ne lui a manqué pas grand chose pour rafler le titre.

Comme l’an dernier, sa technique et son gros zouk lui permettent de conserver son titre de Cabiste de l’année. Bravo à notre Ch’ti national : Julien Leclerc !

 

Ses propos : « Ma recette pour tout gagner ? Il suffit de montrer ce qu’on a dans le short durant tout le match en évitant de prendre le ballon dessus. »

 

Bon rétablissement Ju’. Reviens nous au moins aussi fort.

Des trophées d’honneur ont aussi été distribués.

 

Go CAB !!!

Commentaires

---------------

---------------