CAB International Loisir : site officiel du club de foot de BEGLES - footeo

Ma gonty et ta gonty... Nul.

14 décembre 2015 - 10:34

Le brouillard, c’est comme ce pote que tu n’aimes pas mais qui te suit partout en soirée. Il avait donc prit place sur le terrain de Magonty, perdu dans la forêt Pessacaise.

 

Julien L., en plein doute en ce moment, ne divulgua la composition qu’à l’intérieur du vestiaire.

Un peu de chamboulement avec quelques surprises.

Flo au but, les jumeaux latéraux Seb&Seb, Nico sans son nez et Ju L. dans l’axe.

En milieux def’, Adrien et Chris, puis Henridinho juste devant en mode technicien brésilien mais avec des crampons moldave.

Sur les côtés, Greg et Fernando.

Pour le poste d’attaquant, vu nos difficultés, Ju hésita longtemps à titulariser le brouillard, mais opta finalement pour Aziz qui commençait à monter rouge en menaçant l’entourage de ce dernier.

 

En retenant les leçons du passé, nous sommes entrés dans le match dès la trentième minute…

A croire que certains d’entre nous kiffent les coups de gueules de Julien, et rêvent de discours musclés à la mi-temps.

Nous laissons donc le jeu, le ballon et notre dignité à l’adversaire, qui, avec maladresse mais volonté, ne se laisse pas prier pour nous mettre en difficulté.

 

Notre milieu de terrain est complètement dépassé dans cette rencontre (et c’est assez récurrent depuis le début de saison), et heureusement que notre défense et surtout Flomas Price dans les buts.

Dès le quart d’heure de jeu environ, les locaux prennent l’avantage sur un joli but en lucarne opposée. (1 Magonty à 0)

Une flopée d’occasions suivra pour Magonty mais notre gardien veille.

On attendra donc la 30ième minute pour entrer dans le match, et essayer de bouger l’adversaire.

Mais étant donné l’absence de cohésion entre notre défense et l’attaque, il sera impossible d’enchainer 3 passes pour espérer une occasion, et au contraire, nous resteront stérile jusqu’à que notre numéro 6, Adrien décide de faire une percée solitaire.

Il récupère un ballon, refait les lacets de Flo, dribble de gars, tond la pelouse, dribble deux gars, regonfle le ballon, dribble deux gars, sauve une famille coccinnelle, dribble deux gars, frappe, mets le gardien en PLS, et marque filet opposé. (1 magonty partout).

 

La seconde période ne restera pas dans les annales du foot loisir.

Certes nous avions quand même décidé de ne pas laisser la balle à l’adversaire, mais le déchet technique l’emportera sur la beauté du jeu.

Peu d’occasions de chaque côté, malgré l’entrée de plusieurs remplaçants congélés.

 

Le score en restera là, et le capitaine adverse viendra fièrement à la fin du match en nous disant :

« Bien joué les gars, nous méritons de partager la gonty. Tenez, voici votre gonty, et Ma gonty. »

 

Les faits du match :

 

  • Jérôme est quand même arrivait en retard, mais il était vachement plus technique que d’habitude. Sacré Georgien.
  • Les jumeaux Seb&Seb, après une étude génétique, ne seraient en fait pas jumeaux.
  • Henridinho, après le match, déclara qu’avec un temps comme ça, il refusait catégoriquement de montrer ce qu’il avait dans le slip.
  • On a plus de nouvelles du brouillard. Sa famille s’inquiète et demande à Aziz de le ramener saint et sauf. Ils promettent de lui rendre son pied droit en échange.
  • Il n’y avait pas de Calzone à la pizzeria.

 

GO CAB

Commentaires

---------------

---------------