CAB International Loisir : site officiel du club de foot de BEGLES - footeo

Jusqu'au bout de la nuit

3 novembre 2015 - 20:51

Sur le papier, ce match comptait autant qu'un discours de François Hollande, c'est à dire pas grand chose.

Avec nos deux précédentes victoires, nous nous sommes rendus Canéjan plutôt décomplexés, et cela c'est certainement vu sur le terrain.

La première partie de la première mi-temps, nous avons plutôt couru après le ballon mais sans être forcément bousculé, malgré l'absence des cadors de l'équipe qui ont démarré sur le banc (Henridinho avait quant à lui décider de faire abstraction de ce match préférant se rendre à une soirée pour une œuvre caritative, honorant ainsi son capitanat).

Il est quand même bon de rappeler que nous avons un problème récurrent: le ballon n'est pas notre ami. Antoine l'a sans cesse rappelé pas mal de fois pendant la rencontre, je l'ai même vu essayant de toper un maillot des girondins auprès de l'équipe adverse. Pour être sérieux, maintenant que les victoires s'enchainent, il serait bon de bosser sur le contrôle/passe à l'entrainement afin de bonifier notre jeu et le plaisir qui accompagnera le fait de ne pas courir après le ballon.

Lors de cette première période, Flo fera le boulot, en sortant de belles tentatives des canéjanistes. De notre côté, une frappe un peu molle de Ju Soleau, et des centres pour les defenseurs adverses qui n'étaient pas décidés à marquer...

Les changement arrivent à la 30 ième, Adri, Ju Leclerc, Arnaud et Aziz entrent et gueule. Ju étant sans doute trop plein de fougue, donne un bon coup de zouk dans la surface et offre un péno aux canéjanois. Flo, surement trop en confiance, décide de fermer les yeux face au tireur. Erreur. (1-0)

La maitrise du ballon s'équilibre un peu, et nous apercevons enfin Tobey Maguire dans le but adverse.

Sur une action, Ju tente de se rattraper de sa bevue, se mue en Olivier Atone, perce le milieu canéjanais, et ... se fait vulgairement sécher par derrière.. Aziz gueule. Coup franc aux 20 mètres. Le mur se place. Adrien prend le ballon. L'arbitre sifflote et Adrien place tranquille côté gauche du gardien visiblement pas prêt. Ça gueule, Aziz gueule plus fort, tout le monde se tait. (1-1)

La seconde période, hachée par la fatigue, ne ressemblera pas trop à du football. Quelques tentatives de loin, 1 ou 2 gâchis de chaque côté. Pas grand chose à résumer...

Arrive la fin de match, et Benoit, demandant à sortir dès la mi-temps, hésite à lober de nouveau Flo. Il croise alors le regard d'Aziz et il s'abstient.

L'arbitre siffle donc la fin du match et donc, ouvre la séance des tirs aux buts pour nous départager.

Les joueurs les plus techniques sont choisis pour la séance: Aziz, Matthieu, Julien So', Sébastien Couderc et Sylvester.

Alors que nous nous concertions pour savoir qui allait tirer en premier, Aziz s'approche et prend le ballon. On dit rien. Il tire, casse la barre. Changement de but. Ju' échouera, préférant continuer son challenge d'arriver à tirer sur la route derrière. Les 3 autres transformeront aisement. 3-3. Antoine prend la responsabilité de tirer. Il enlève d'abord son maillot des girondins, et marque facilement. Le canéjois s'avance, tire, et Flo s'envole magistralement et stoppe la tentative !

Victoire fêtée comme il se doit avec des bières et des curlys! Nous arriverons difficilement en fin de soirée à extirper le morceau de fémur d'un joueur local de la bouche d'Aurél.

Bien joué les gars!

Prochain rendez vous  :  le championnat.

GO CAB !!!

Commentaires

---------------

---------------