CAB International Loisir : site officiel du club de foot de BEGLES - footeo

Un succès construit sur 4 parpaings (pardon)

19 février 2017 - 21:02

Le rendez vous avait été classé par le District International Loisir comme match à risque. La police avait été dépêchée, et il fallait montrer patte blanche pour accéder au stade Wangermez de Villenave d'Ornon. 

Le match des jeunes en lever de rideau était un peu brouillon, ils avaient l'air beaucoup sur le terrain, même les coachs étant présent sur la pelouse. Bizarre, mais bon, finalement, nous n'y avons pas prêté attention, préférant rentrer dans le match dès notre arrivée dans l'enceinte.

Les chants des supporters adversaires se faisaient entendre bien avant le coup d'envoi. "Elle est à nous, elle est à nous, elle est à nous la-coupe-d'Eu-rope!" ou encore "Béglais, Béglais, la morue est à nous!" semblait-on entendre depuis le salon lounge. Peu importe, seul le championnat International Loisir nous intéresse.

Arrivés dans les vestiaires, nous visionnons avec attention la vidéo des consignes du Coach Chris, encore indisponible suite à une chute lors d'un pas de bourrée au gala de danse mercredi dernier. La compo était la suivante: Flo dans les buts, devancé par Matt F, Ash, Matt M, Seb F. Un milieu composé d'Adrien à gauche, Fernando et Hervé dans l'axe et Antoine à droite. Devant, Jérôme et Greg pour planter.

La première période fut aussi ennuyante qu'une émission du Grand Journal sur Canal+. Pas grand chose a se mettre sous la dents. Solide défensivement, nous parvenons pas à développer nos attaques par autre chose que de longs ballons devant. Nous aurons quand même 2 ou 3 opportunités d'ouvrir le score, mais la barre, ou la maladresse nous en empêcherons.

Nous arrivons à la mi-temps avec un 0-0 logique. Adrien, blessé, sortira. Henridinho, bien chaud, entrera. L'un de ces deux facteurs sera déterminant par la suite. A vous de choisir lequel.

L'entrée de l'attaquant-pivot numéro dix et capitão, Henridinho fait du bien à nos offensives. Décrochant un peu moins que Greg durant la première période, il parvient à bien jouer le point d'appui et attire constamment 3 defenseurs adverses (c'est bien ça que tu voulais que j'écrive?).

Mais le déclic viendra d'Antoine. Alors qu'il avait presque tout loupé depuis le début de la soirée (son créneau, ses lacets, ses passes, et ses tirs), il récupéra un ballon au milieu du terrain. Première accélération pour déposer Sergio Conçeiçao et Rui Costa, avant d'arriver sur Fernando Couto et Abel Xavier qu'il mystifia par sa pointe de vitesse. Il se présente face à Victor Baïa et gagne son face à face. (0-1)

De là, le CS Portugais enclenche la fonction "ultra-offensif", mais "offensant" pour la défense de fer du CAB. Ils bloquent à chaque fois sur Ashley ou Matt M. quand ils passent dans l'axe, ou font face à la fougue de Seb C. et Freddy sur les côtés, ce dernier étant en mode Hulk Hogan ce soir là. Flo servira de dernier rempart en cas de faille.

En revanche, le mode ultra offensif chez nos adversaires, laissé place au mode "défense lyonnaise" derrière. En l'espace de 15/20 minutes, nous planterons 3 autres buts qui nous permettrons de vivre sereinement la fin du match.

C'est N'Hervé Kanté, en mode resto du coeur, qui distillera d'abord un caviar à Jérôme qui ouvra son compteur but de la saison, (0-2) puis, nouveau caviar pour El Pulpo Fernando, qui, étant passé milieu gauche, avait la permission de monter et d'avoir la alegria dé planté lé trouasième boute ! (0-3).

Ce festival offensif ne pouvait être conclut que par une personne. Et c'est évidemment El Capitaõ Henridinho, qui, après une sortie hasardeuse de leur gardien, récupérera le ballon à 20 mètres et enverra un tir fulgurant dans le but vide.(0-4)

Vu l'ampleur du score et le peu de minutes qu'il restait à jouer, nous nous sommes permis de faire sortir l'armada offensive pour faire entrer Matt F, Greg et détacher Seb F. du banc de touche, qu'il puisse courir un peu plutôt que de mordiller la chaine.

La fin de match se passera plutôt dans notre camp, essayant de repousser les attaques incessantes des portugais, et se contentant de contres que nous mènerons plutôt mal.

Au contraire, ceux sont nos hôtes qui réduiront le score sur un pénalty généreux. Ashley n'avait même pas taclé... (1-4)

Joli match encore une fois d'une équipe volontaire et combattante. On ne peut qu'être fier de nous. Continuons ainsi, et la saison sera belle.

Les faits du match :

  • Malgré nos recommandations auprès de la police locale, ils laisseront passer Jérôme. Choix tactique.
  • Le décompte final du nombre total de supporters présents pour ce match est de 11 et un chien. Record.
  • Freddy remettra en jeu sa ceinture de champion du World Wrestling Entertainment lors de la prochaine rencontre. Hulk Hogan.
  • La Georgie était en transe vendredi soir et a décrété 3 jours de fête nationale après le premier but de leur attaquant vedette en championnat. Prouesse.
  • Nous en savons plus sur le porte bonheur qu'Antoine porte pendant ses matchs. Il est échancré, trop petit et lui fait des marques en dessous du bassin à la fin des matchs. So sexy.

Merci au CS Portugais pour l'accueil et le match ! Bonne continuation à vous !

GOD SAVE THE CAB !!!

Commentaires

---------------

---------------

---------------