CAB International Loisir : site officiel du club de foot de BEGLES - footeo

Quand LE geste eclipsa la rencontre

11 février 2017 - 14:25

Henridinho contrôle aisément une superbe transversale de Greg. Il réfléchit en un éclair de seconde sur quel pied il va exercer son art, étant donné que nous ne connaissons toujours pas son côté faible. Ayant prit le temps d'étudier la vitesse du vent, l'orientation des projecteurs et la densité de billes présentes sur le mètre carré qu'il l'entoure, il décoche une frappe lobée de 38,80m. Tout était calculé. Le ballon tournoya dans un courant d'air, le gardien, étant aveuglé par la lumière du projecteur, n'eut le temps de voir le cuir que lorsqu'il passa au niveau de la lumière, telle une eclipse solaire. Mais c'était trop tard, celui ci lécha la transversale, caressa le filet et embrassa le synthétique dans un silence de mort. Le match s'arrêta ainsi, tout le monde étant choqué par tant de prestance et de classe sur UN geste. Un SEUL geste. Merci capitaõ !

Personne n'aurait pu imaginer une telle issue avant le match, tant le Coach Chris nous avait prévenu de la dangerosité de l'adversaire du soir. Vidéo, fax, mail, appel nocturne, annonce dans les supermarchés, il a usé de tout son attirail durant toute la semaine, pour ne pas que l'on oublie, que l'on reste dans notre match.

Il avait choisi la composition suivante, en s'appuyant sur le chatoyant 4-4-2 à plat qui nous va si bien. Seb F dans les buts, défendu par l'arrière garde Mamie Alvès, John 'Ash' Terry, Aurélius et SeB'olt. Au milieu, Adrien et N'golo Hervé à la récup' et relance, épaulés sur les côtés par le géorgien et Antoine. Devant, El Capitaõ et Mathias.

 

Nous prenons le match par le bon bout, en pressant haut, en relançant bien, et en concrétisant nos actions par des tirs. Même Mamie Alvès est en jambe sur son côté droit, nous gratifiant d'une belle montée, agrémentée d'un petit pont et d'un centre. Nous aurions pu ouvrir le score à plusieurs reprises, mais ni Mathias, ni Antoine, ni Adri, ni... enfin personne quoi, n'arrivera à tromper le gardien. 

Nous le paierons cash vers la 30ième minute sur une mauvaise passe de Mamie Alvès récupérait par un joueur d'Artigues, qui lance directement en profondeur l'attaquant qui trompe Seb F petit filet opposé. (0-1)

10 minutes plus tard, le milieu gauche artiguois est lancé en profondeur. Mamie Alvès arrive à le rattraper et d'un tacle parvient à récupérer le ballon. Au sol, il essaye de décaler Aurélius mais, le prenant à contre pied, il lance superbement le milieu de terrain adverse qui envoi une frappe à mi hauteur qui trompera Seb F. (0-2)

Coup de massue et mi temps.

Coach Chris, en pleine réflexion, nous sort un discours à la Dupraz (prochainement en vidéo) et décide de sortir Mamie Alvès et autres.

La seconde période démarre bien, pied au plancher, nous savons que nous possédons  les capacités pour revenir.

Dans les premières minutes, l'espoir renaît quant Adrien décoche une frappe des 20 mètres qui est dévié par un défenseur et finit au fond. (1-2)

Quelques minutes après, bien lancé par Greg, il aura la balle d'égalisation, mais il trouvait ça trop tôt, donc tira au dessus.

Mais la malchance nous poursuit. Coup franc généreux (oui oui, je maintiens ;)) excentré sur le côté pour les Artiguais. Centre au second poteau et... but malgré une superbe air-parade de Seb F. (1-3)

Quelques ajustements au niveau des postes de la part du Coach, et nous voilà repartit de l'avant, le sentiment que tout est possible dans ce match.

Et la persévérance paye, car nous réduirons la marque une nouvelle fois par l'intermédiaire de Greg, qui, bien servi par un centre d'...Ashley !, reprend le ballon de l'ext... du plat du pied gauche, (2-3) suivi coup sur coup par l'égalisation d'Adrien, servi sur un plateau de nachos par David notre joueur de petit terrain. (3-3)

Fatiguée par les vagues d'attaques incessantes, l'équipe d'Artigues est asphyxiée. El Colombiano le sent et depuis son côté droit, part en vadrouille. Grand pont d'abord, petit pont ensuite, un rail de cock, et un lob lucarne opposée magnifique. (4-3)

S'en suit la belle vista d'N'golo Hervé qui lance en profondeur Antoine, qui dribble aisément le gardien et pousse au fond. (5-3)

La suite, vous la connaissez. Elle est éblouissante, et vous pouvez la relire en remontant l'article au début.

Une superbe prestation de l'équipe, qui, sans erreurs défensives et un peu plus de réalisme, aurait pu éclater le record d'écart de buts sur un match. Nous nous rapprochons de nos objectifs de début de saison, continuons ainsi, et nous mériterons un bon barbec' chez le coach en fin de saison !

Bravo les gars !

 

Les faits du match

  • Le père de Seb F, ancien gardien de bon niveau, lui a filé des conseils avant le match. Ça s'est vu. Merci tonton.
  • Notre sud-américain est un peu comme Marquinhos. Il a des airs de tonton du bled quand même. Racines.
  • Entrée remarquée et remarquable de Coach Chris qui nous a fait démonstration de son talent. Couverture.
  • Félicitations à Greg, qui a fait l'équivalent d'un Bordeaux->Angoulême pour venir jouer. 1 but/1passe dé. Passion.
  • Henridinho refuserait de lancer les chants de victoires dans le vestiaire trouvant qu'une victoire, c'est la normalité. Dieu du foot.
  • Bienvenue à Sacha, qui vient au monde sur une belle victoire! Baby CAB !

 

 

 

GOD SAVE THE CAB !!!

Commentaires

---------------

---------------

---------------